Entre Ciel et Terre: Tout Est Energie & Information - Médecines Anciennes:
 -
Médecine Traditionnelle Chinoise(ci-dessous, sous la photo)




Médecine
Traditionnelle Chinoise:
5 domaines d'actions:
- le Qi Gong
- le Tuina (Massage énergétique)
- l'acupuncture
(ces 3 disciplines reposent sur la "théorie des méridiens" d'acupuncture sur lesquels s'inscrivent de nombreux "points")
- la pharmacopée
- la diététique
( 2 domaines basés sur ce que l'on absorbe: remèdes et nourriture)
Sagesse de Chine (Confucius)  Encens Feng Shui
L'essentiel du Feng Shui de Lillian Too
Livre Ed Trédaniel poche
Prix: 9,00 €






Les Tuina (massage énergétique chinois) d'Entre Ciel et Terre:
Tous les massages globalisent rapidement l'ensemble du corps en début et en fin de séance mais insistent ensuite sur une partie particulière du corps.

Durée du massage: une heure environ (un quart d'heure d'échange verbal pour connaître vos attentes particulières et trois quarts d'heure de massage)
 
TUINA 1: massage du dos et des épaules
Méridien de la Vessie et méridien gouverneur ( ainsi que quelques points des méridiens de la Vésicule Biliaire, de l'Intestin Grêle et du Triple Réchauffeur)
Massage  décontractant dénouant les très fréquentes tensions du haut du dos, et permettant de faire un véritable diagnostic sur des massages plus personnalisés lors d'une séance ultérieure.

TUINA 2: massage du visage, de la tête et du cou
Nombreux méridiens de tête: méridien de la vésicule biliaire, méridien de la vessie, méridien du triple réchauffeur, méridien du gros intestin , méridien de l'intestin grêle, méridien gouverneur et concepteur.
Massage conseillé pour les migraines, les dépressions, l'insomnie, le stress, mais aussi pour toute la sphère ORL (rhinite, otite, pharyngite..) et les problèmes dentaires.


TUINA 3: massage des jambes et des pieds
Méridiens du foie, de la rate, des reins et de la vésicule biliaire:
Massage conseillé pour les problèmes digestifs, intestinaux,  et circulatoires; mais aussi les problèmes s'exprimant par un grande fatigue physique ou psychique, ainsi que certaines migraines ou vertiges associés à l'irritabilité et/ou à la frustration.


TUINA 4: massage des épaules, des bras et des mains
Méridiens du poumon, du coeur, du péricarde, du triple réchauffeur, du gros intestin et de l'intestin grêle.
Tendance générale à la tristesse (deuil...) ou aux problèmes respiratoires (asthme, toux chronique, gorge...). Insomnies liées à l'agitation, angoisses, palpitations, certaines affections mentales.
Prix du massage: 65 euros.
Renseignements et/ou rendez-vous :
 




Acupuncture:
Les séances sont plus individualisées et plus courtes.
Exemples de prise en charge:
- insomnie
- obésité
- tabagie
- douleurs diverses chroniques
Pour les cas de maladies graves, je vous rappelle qu'en aucun cas le traitement effectué en Médecine Chinoise ne remplace un suivi médical : c'est un accompagnement qui prend en charge la personne dans sa totalité (corps, émotions, mental) et qui seconde et renforce un traitement plus conventionnel.


Qu'est-ce qu'un méridien en Médecine Chinoise ?
Les méridiens sont les trajets, les chemins qu'utilise l'énergie pour circuler à l'intérieur du corps. Les "points" d'acupuncture se trouvent sur ces lignes.

"QI GONG

         Le Qi Gong est une pratique qui consiste à entraîner le Qi (l'énergie), c'est-à-dire le mobiliser, le renforcer, l'accroître, l'épurer, l'équilibrer et le faire circuler harmonieusement dans le corps et l'esprit.

         La pratique régulière du Qi Gong est destinée à renforcer et assouplir la structure musculo-squelettique du corps et à optimiser les fonctions de l'organisme dans le but d'entretenir la santé et de promouvoir la longévité. Dans le cas de maladies, elle peut participer à la guérison. En favorisant la concentration, le Qi Gong serait aussi bénéfique dans de multiples domaines: professionnel, sportif, artistique, éducatif. Il existe également des exercices conçus spécifiquement pour préserver l'énergie sexuelle.

         Une pratique assidue permettrait d'activer la puissante force soutenant les mécanismes autonomes de guérison de l'individu. Ainsi, une même classe de Qi Gong pourrait regrouper des personnes qui veulent se maintenir en forme, d'autres qui cherchent à se libérer du stress, d'autres encore qui souffrent d'une maladie particulière.

        La pratique régulière d'exercices appropriés permettrait les applications suivantes:
  • PRÉVENTION: Promouvoir la souplesse, la détente, la relaxation, la gestion du stress, l'équilibre psychosomatique, une meilleure vitalité, la prévention des maladies, l'entretien de la mémoire et un meilleur sommeil.
  • APPROCHE CURATIVE: Améliorer la santé des personnes souffrant de maladies cardio-vasculaires, d'hypertension, d'insomnie, de déficit oculaire, de diabète, de paralysies, de maladies dégénératives, de déficit profond de l'immunité, d'asthme...
  • ÉPANOUISSEMENT: Augmenter la qualité du contrôle, l'endurance, la respiration, la capacité de propulsion soudaine.
  • DÉVELOPPEMENT PERSONNEL: Moduler les émotions, adaptation au stress psycho-émotionnel ou affectif, favoriser la mémorisation, l'effort intellectuel, l'imagination et la créativité.
  • OUVERTURE SPIRITUELLE: Favoriser le développement de certaines qualités comme le calme, la sérénité, le lâcher-prise, la sagesse.

La pratique régulière du Qi Gong permettrait de:
  • Aider à réduire l'hypertension
  • Aider à réduire le stress
  • Aider à diminuer la perception de la douleur chronique
  • Renforcer le système immunitaire
  • Atténuer les effets indésirables de la chimiothérapie
  • Améliorer la qualité de vie des personnes âgées
  • Réduire les symptômes liés à la maladie de Parkinson
  • Améliorer la qualité de vie des personnes ayant un problème cardiaque

Les adeptes du Qi Gong peuvent apprendre à percevoir leur énergie vitale, à la concentrer, à la diriger le long des trajets d'énergie (méridiens d'acupuncture), à absorber l'énergie du ciel, de la terre, de la nature, l'énergie universelle. Cela demande de pratiquer le Qi-Gong tous les jours pendant 10 à 20 minutes.

                                         Jean Masson."
Encens Feng Shui Cliquez Ici

Informations provenant d'autres sites:
Qu'est ce que la Médecine chinoise ?
La cosmologie de la médecine chinoise fait appel aux notions de yin/yang, 5 mouvements, esprit et souffles vitaux (essence, sang, énergie), aux émotions, liquides organiques, froid/vent/humidité etc, vide/plénitude, Organes et Entrailles, méridiens,  excès climatiques (chaleur, humidité etc) et nombre d'autres éléments tous interdépendants.
La représentation particulière du corps selon cette médecine demande quelques explications. Par exemple, il est important de ne pas confondre le Poumon en médecine chinoise et les poumons en anatomie occidentale. Le Poumon est un ensemble de fonctions physiologiques, énergétiques et émotionnelles qui diffère fortement des poumons en physiologie classique. Il en va de même pour tous les Organes et Entrailles selon la représentation chinoise.
A l'issu du diagnostique différentiel, qui se compose de 4 temps (interrogation, olfaction/audition, observation (la langue surtout) et palpation (des pouls radiaux tout particulièrement), le praticien choisira le type de traitement en accord avec le patient :

-La Pharmacopée : appelée parfois phytothérapie traditionnelle chinoise. Science des associations de plantes, minéraux et parties animales en accord avec la tradition et la convention de Washington qui régit les espèces protégées. C'est le coeur de la médecine chinoise, la base du traitement de fond en vue d'une guérison, surtout quand la maladie est grave.



-L'Acupuncture, la Moxibustion et les Ventouses : ensemble de techniques manuelles avec aiguilles, cônes de moxas (plantes) et ventouses qui visent à rétablir le bon fonctionnement du corps et de l'esprit. De très nombreuses méthodes d'insertion et  de manipulation de l'aiguille existent. La clef du succès réside également dans le savoir faire en matière de travail de l'aiguille (tonification, dispersion, harmonisation) . C'est un outil thérapeutique puissant lorsqu'il est bien utilisé.


-La Diététique : l'art de se nourrir sainement pour traiter et prévenir les pathologies, également un moyen efficace à plus ou moins long terme de préserver la vie. Sa maîtrise est parfois associée à celle de  la pharmacopée chez le praticien car leurs bases théoriques sont très proches ainsi que leurs mécanismes d'action.



-Le Tui Na : aussi appelé Anmo. C'est le massage traditionnel énergétique chinois qui tout comme l'acupuncture peut aider à retrouver santé et équilibre. Il est assez courant de le rencontrer en pédiatrie notamment lorsque l'usage des aiguilles peut s'avérer traumatisant chez l'enfant. Il n'est pas rare que le praticien de Tui-Na soit également pratiquant de Qi-Gong.

-Le Qi Gong : gymnastique corporelle énergétique visant tant à l'harmonisation corps/esprit qu'au traitement de divers maux. Sa pratique régulière et assidue permet de préserver le corps et de ralentir les effets du vieillissement cellulaire. Pris comme simple gymnastique il est très recherché pour lutter contre l'arthrose et les maladies dégénératives. A un niveau plus élevé c'est un  moyen de guérison et un vecteur de spiritualité pour beaucoup. Le Qi-Gong médical se nomme Dao-Yin. Il existe également des cliniques de Qi-Gong en Chine. Il est très rare de rencontrer des praticiens  formés uniquement en Qi-Gong.

Encens Feng Shui

Les dix commandements de l'alimentation chinoise 
-  L’aliment doit être frais et naturel et absorbé dés sa préparation achevée
-  On doit manger dans le calme et mastiquer consciencieusement la nourriture
-  Il faut varier son alimentation et adapter sa quantité en fonction de son âge et de ses activités
-  A la fin du repas l’estomac ne doit pas être plein et il vaut mieux marcher un peu que de se coucher
-  Il faut éviter les aliments crus et les boissons froides
-  Il faut proscrire les produits laitiers, les charcuteries, les sucres rapides, le café et le chocolat, qui sont les principaux poisons de l’alimentation occidentale, et consommer de façon modérée la viande, le poisson et les œufs
-  On doit boire selon sa soif mais s’en abstenir durant le repas, une boisson chaude termine par contre favorablement celui-ci. Le thé se boit en petite quantité, tout au long de la journée
-  Il faut diminuer les boissons acides ou alcoolisées, ne pas boire de jus de fruits le matin et ne pas manger de fruits à la fin des repas mais entre chacun d'eux
-  On ne doit pas grignoter entre des repas qui doivent être pris à des heures très régulières
-  Le dicton nous prescrit de « nous nourrir comme un prince le matin, comme un marchand à midi et comme un pauvre le soir »


Flash Player doit être installé pour visualiser ce fichier.


 

Assistant de création de site fourni par  Vistaprint